Firefly : pour plus de précision en robotique !

 La réalisation d’une néphrectomie partielle (ablation partielle du rein pour tumeur) va nécessiter de clamper la vascularisation du rein le temps d’extraire la tumeur. La chirurgie robotique a permis une miniaturisation des incisions cutanées, avec une récupération rapide en 48h en post-opératoire.

La technologie Firefly permet encore plus de précision pour le traitement de ces tumeurs, en interrompant de manière sélective la vascularisation propre de la tumeur. La fluorescence générée par l’injection intra-veineuse d’un agent pharmacologique excité par une source laser va permettre de voir au robot le réseau vasculaire de la tumeur. C’est ce qu’on appelle la réalité augmentée : une image virtuelle est superposée à l’image réelle. Cette technologie permet encore plus de précision pour le traitement des tumeurs rénales au robot.